» SECTION CHORISTES «
 
Société Lyrique de la Beauce

418 228-9216

SON HISTORIQUE

L’histoire de la Société lyrique de la Beauce commence en 1992 à Beauceville. Quelques amateurs de chant se réunissent et entreprennent, à l’automne, les répétitions en vue d’un concert classique pour le printemps suivant. Entre-temps, ils acceptent l’invitation de participer à un spectacle de Noël à l’église paroissiale pour le financement des activités étudiantes de l’école polyvalente Saint-François de Beauceville. Cette expérience est un premier contact avec un public potentiel et ouvre la voie au projet déjà amorcé par Denys Duval qui souhaite présenter à la population une œuvre du français Théodore Dubois, Les Sept Paroles du Christ. Ce projet donne son élan à la Société lyrique

 

LE CHOEUR EN 1992

 

 

 

DENYS DUVAL

Une trentaine de choristes entreprennent de mener à terme ce rêve. France Duval, soprano, Bruno Laplante, baryton et Yves Cantin, ténor, se joignent à eux à titre de solistes invités. Agissant sous la direction musicale de Marc Pomerleau pour Les Sept paroles du Christ et de Daniel Langlois pour les autres pièces, accompagnée par Marie Champagne lors des pratiques et par Micheline Mathieu lors du concert, la Société lyrique offre son premier véritable récital au printemps 1993. Devant l’enthousiasme du public, ses membres décident en réunion générale de poursuivre l’aventure. La direction du chœur est confiée à Vincent Quirion et Josée Tardif devient l’accompagnatrice attitrée.

À partir de 1994, la Société lyrique prend son essor. Aujourd’hui elle compte une soixantaine de choristes passionnés avec un répertoire représentant de beaux défis.

 

 

 

SON NOM

À l’origine, le chœur adopte le nom de Société lyrique de la Nouvelle-Beauce en référence à la première appellation de la région désignant le territoire occupé le long de la rivière Chaudière.

À partir de 2012, tenant compte que l’appellation Nouvelle-Beauce réfère plus au territoire de la MRC dont le chef-lieu est Sainte-Marie-de-Beauce, l’assemblée générale décide d’utiliser le nom de Société lyrique de la Beauce dans toutes ses activités courantes et culturelles, tout en conservant les deux dénominatifs pour des fins administratives.

 

SON LOGO

Dès les débuts du choeur, le papillon est choisi comme logo. En effet son corps allongé, le pourtour inférieur et intérieur de ses  ailes s'apparentent aisément aux composantes de l'appareil phonatoire si précieuses à la voix humaine et au chant. De plus  par sa symétrie,  le papillon nous invite à atteindre une aussi belle harmonie musicale.